Le Shiatsu en institution est une démarche innovante, simple à organiser, au service de la qualité de vie des personnes vivant en institution ou fréquentant régulièrement un accueil de jour.  

 

Je m'adresse aux équipes pluridisciplinaires des  :

  • Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) ,

  • Foyers d'Accueil Médicalisé,  

  • Foyers de vie,

  • Maisons d’Accueil Spécialisé,

  • Accueils de jour Alzheimer,

  • Unités Protégées et Associations de patients,

  • Établissements d' Accueil Mère-Enfants,

  • Instituts Médico-Educatifs du Vaucluse et des alentours,

pour proposer d'intégrer le Shiatsu dans le parcours de soins et d'accompagnement des personnes qu'ils accueillent.

 

La séance se déroule sur chaise, sur fauteuil ou en chambre, allongé sur le lit.

La personne reste habillée.

Les séances sont axées sur la relaxation en proposant un shiatsu des bras et des mains, des épaules, de la nuque ou du visage, des pieds.

Quand la mobilité de la personne le permet, je propose un shiatsu global qui inclut le dos et les jambes. 

Je m'adapte à la disponibilité, à la mobilité, à la posture, et à l'état émotionnel du moment. Le temps de la séance peut donc varier progressivement de 20 à 45 minutes. Des séances régulières sont nécessaires pour ressentir progressivement les effets du Shiatsu.

Chaque séance :

- favorise le confort et soulage les douleurs en libérant le corps de ses tensions,
- favorise la détente et la relaxation,
- favorise l'introspection, le ressenti en profondeur.

C'est  mon expérience dans le travail social  (je suis animatrice socio-culturelle de formation) qui m'a amenée à me former au Shiatsu. J'ai par conséquent une bonne connaissance de ces structures et des besoins des usagers.

Le toucher  englobant et sécurisant que je propose est pour la personne une expérience positive, agréable et relaxante et qui se prolonge au-delà de la séance.

 

Je pratique pour la troisième année à l'EHPAD Le Clos les Lavandes de l' Isle-sur-la Sorgue avec des personnes âgées dépendantes et /ou désorientées et auprès de personnes vivant en Unité Protégée présentant des troubles Alzheimer et apparentés.

Le Shiatsu est intégré dans le projet d'établissement comme soin complémentaire et est financé par l'Agence Régionale de Santé .

Autres partenaires

Quelle place pour le Shiatsu dans les établissements médico-sociaux ?

  En établissements médico-sociaux 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now